Baccarat, qui appartenait à la famille Taittinger, est passé en dans le giron de Starwood Capital, le fonds d’investissement de la firme hôtelière américaine Starwood qui comprend la chaîne 5 étoiles Sheraton et des hotels de prestiges comme le Crillon et le Martinez.

La reprise par Starwood n’a, semble t il, pas été facile et il a fallu éjecter du conseil d’administration les membres représentant des anciens actionnaires pour que Starwood puisse en prendre vraiment la direction. Lesquels représentants du passé  n’étaient apparemment pas satisfait du plan stratégique que prévoyait Starwood.

Beaucoup d’eau est passé sous les ponts depuis et ce fameux plan se concrétise . La grande nouveauté c’est que Starwood compte utiliser la marque Baccarat comme une marque nouvelle d’hôtellerie de luxe 5 étoile + utilisant pour sa décoration les éléments emblématiques de la marque de cristallerie. La marque Baccarat Hotels and Resorts a déjà été crée en juillet et un premier hôtel est en cours de construction à Hawai .

Le plan de Starwood est de construire 20 à 25 hôtels à la marque Baccarat et sur la base de ce premier prototype en grande ville ou en zone touristique. Lustres, appliques et autres éléments des arts de la table y seront déclinés et les autres produits Baccarat commercialisées dans leurs locaux.

Quant aux activités plus classiques, elles recevront leurs lots d’investissements sur le plan des équipements de production mais aussi en terme de marketing produit et d’image. Les activités de cristallerie et celles de bijouterie seront étendues, par contre les arts de la table, en retrait partout dans le monde, ne devraient pas être prioritaires dans l’effort de relance de la marque.

Sur le plan géographique, outre le Japon qui est le premier marché de Baccarat et continuera d’être privilégié, c’est la Chine,l’Inde,la Russie et les pays émergents qui seront au cœur de développement commercial de l’identité de la marque.

Un programme global qui me parait personnellement tout à fait alléchant et qui montre bien que Baccarat était une belle endormie. C’est peut être d’ailleurs pour cela que les représentants des anciens actionnaires ne l’avaient pas aimé ! Je suis sur par contre qu’il rassure beaucoup les ouvriers et employés qui voit leurs emplois considérablement renforcé par la renaissance de Baccarat.

Finalement, Merci Starwood!