13 décembre 2007

Après la repentance colonialiste, la repentance environnementale....

La logique, qui semble admise par tous, par laquelle les pays industrialisés sont considérés comme les responsables des émissions de CO2 et donc du réchauffement climatique pour avoir su développer avant les autres leurs activités industrielles au XIX et début du XXèeme siécles, me semble ressembler beaucoup à celle qui fait apparaitre les mêmes pays comme les seuls responsables des " horreurs " du colonialisme, comme notre Président vient encore de les reconnaitre lors de son voyage en Algérie. La demande de deux pays... [Lire la suite]
Posté par CaDerange à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]