Vous avez peut être noté un attentat inattendu dans notre monde où ces évènements sont malheureusement devenus journaliers,celui survenu à Zahedan, dans le sud de l'Iran à la frontière irano-afghane. Il a fait malheureusement une dizaine de morts.

Il s'agit d'un attentat revendiqués par un groupe sunnite, importants dans cette partie de l'Iran, et dirigé contre des notables de l'armée idéologique Iranienne qui, comme vous le savez, est d'obédience chiite. Ce n'est pas le premier de ces attentats  à connotation religieuse , puisque dans cette région, les enlèvements et les explosions de voiture piégées y sont devenues monnaie courante.Le groupe islamiste Sunnite qui revendique ces actions s'appelle Joundallah et son ledaer est eun nommé Abdomalek Righi dont vous entendrez surement parler à nouveau.

Le régime se defend bien entendu  et a exécuté en novembre dernier 6 membres du groupe Joundallah.

La grande crainte des autorités est que le pays, et au dela tout le moyen orient, plonge dans ce qu'ils appellent  la " fitna" ou discorde, en clair une guerre interconfessionnelle générale entre le Chiites et les sunnites. ll est vrai que l'Iran en soutenant les chiites irakiens dans leur tentative de récupération du pouvoir en Irak au détriment des sunnites, ou encore en soutenant le Hezbollah au Liban poussent à l'affrontement dans tout le monde arabe. D'autant plus que les Iraniens étant des Perses et non des Arabes dérangent forcement le monde arabe environnant.

Le passage en Iran de l'imam radical chiite irakien, Moqtada Sadr, ne facilite pas les choses entre chiites et sunnites non plus que l'attitude extremiste de Ahmadinejad sur l'affaire de la "bombe chiite" qui,est clairement ressentie comme un e menace par le monde sunnite.

Mais bien sur, comme on dit dans notre monde, quand on crache en l'air, il ne faut pas s'étonner que ça vous retombe sur le nez....