Tout change tout le temps décidemment dans les affaires. Hier je commentais la dernière proposition de Mittal sur Arcelor qui me paraissait devoir être la dernière avant une prise de position définitive et individuelle des actionniaires.

Ce matin, patatras. Tout change. Arcelor vient de sortir son joker qu'il espére être le dernier coup de cette tumulteuse affaire. Son joker, c'est le chevalier blanc, l'arriveé en dernière minute de celui qui va sauver l'héroîne du vilain.

En l'occurence, il s'agit du montage qui vient d'être annoncé entre le sidérurgiste Russe Severstal et Arcelor qui le rachète.Comment se passe l'affaire? Severstal est une société russe qui est controlé par une milliardaire Russe Alexeï Mordechov  et qui produit environ 13.6 millions de Tonnes d'acier dans le monde(47 pour Arcelor). Severstal à aussi des intérets chez un sidérurgiste italien et aux Etats unis ainsi qu'une activité minière dans le fer et le charbon. Il collaborait déjà avec Arcelor et avait par exemple construit une acierie nouvelle à 75/25 avec Arcelor pour produire de l'acier pour automobile pour le marché russe qui a ouvert en 2005.

Alexeï Mordechov  va donc apporter  à Arcelor ses avoirs dans Severstal en Russie, aux Etats Unis et en Italie dans la sidérurgie comme dans l'activité minière plus une somme en cash de 1.25 milliards d'Euros. En échange, il va recevoir des actions nouvellement crées par Arcelor pour un montant qui representera 32 pct du capital du nouvel Arcelor.Ces actions lui seront vendus au prix de 44 euros soit 40pct de plus que le dernier cours de bourse d'Arcelor. Severstal dans la transaction est acheté(en actions) par Arcelor au prix de 12 milliards d'Euros.

Arcelor de viendra de ce fait le premier sidérurgiste mondial avec une production de 70 millions de Tonnes et un Chiffre d'Affaires de 46 milliards d'Euros. Alexeï Mordechov s'est engagé à conserver ses actions pendant 5 ans et à n epas monter au capital pendant 4 ans.

Dans les questions annexes mais importantes, celle des hommes. Guy Dollé reste Président  du Conseil d'Administration de nouvel Arcelor et Alexei Mordechov en devient le président non éxécutif.Mordechov pourra proposer 6 administrateurs sur 18.

Sur le papier le montage parait assez alléchant. Arcelor grossit pour passer premier sidérurgiste mondial devant Mittal, l'actionnariat devient stable, le patriotisme économique est satisfait et Guy Dollé conserve son poste. Attendons néanmoins les commentaires de la presse et de Mittal. Ainsi que l'avis des actionnaires qui devraient en principe en discuter lors de l'Assemblée Générale du 21 juin...