Je vous avais signalé dans un message du 5 décembre les dernières astuces des fraudeurs aux prestations Assedics.

Des fraudeurs ont en effet inventé de créer des sociétés fictives et de vendre aux personnes désireuses d'etre indemnisées alors qu'elles n'en remplissent pas les conditions d'admission, un "kit Assedic", qui comprend tous les faux papiers nécessaires à cette inscription, faux bulletins de salaires, fausse lettre de licenciement, faux certificat de travail etc. Les dits papiers ne sont d'ailleurs pas des faux au sens strict du terme car les dites sociétés ont bien été enregistrées officiellement et disposent d'un numéro Siret d'enregistrement.

Un tel Kit Assedic était vendu aux amateurs au prix de 3000 euros

L'Unédic fait état de 19 affaires de ce type portant sur 6400 fraudeurs pour un préjudice de 80 millions d'euros. Chiffre d'affaire pour les vendeurs de Kit, une Vingtaine de Millions d'Euros.

Pourtant un département de lutte contre la fraude avait bien été crée en 2004 au sein de l'Unédic. Et une formation avait été mise en place pour les agents des Assedics pour détecter les faux papiers et "sentir" quelques détails révélateurs. Sans effet apparemment. L'étape suivante consistera à mettre en place des croisements de fichiers informatique mais cela prendra quelque temps, coutera cher et nécessitera de satisfaire les exigences de la CNIL.

Fraudeurs vous avez encore un peu de temps devant vous...