Nicolas Sarkozy a commis un impair majeur lors de la réunion des Ministres européens de l'Interieur et de la Justice à Bruxelles consacré à la lutte antiterroriste.

Il a indiqué devant la presse qu'une partie de l'Equipe des kamikazés de Leeds avait fait l'objet d'une arrestation partielle en mars 2004 et qu'il avait eu une conversation téléphonique avec le ministre britannique à l'époque sur ce sujet.Informations aussitot dementies  comme "fausses et sans fondement" par le Ministre Britannique de l'Interieur, Charles Clarke, qu'une telle déclaration ne pouvait que mettre en situation très difficile alors que l'Angleterre vit la situation très difficile que nous connaissons.Quant bien même elles auraient été vraies que Nicolas Sarkozy aurait pu les garder pour un entretien personnel avec le Ministre Britannique plutôt que pour une conference de presse.

Nicolas Sarkozy a beaucoup de qualités et d'idées.Il lui manque quand même un peu de retenue et de diplomatie.Il est temps qu'il se rende compte, s'il veut satisfaire ses ambitions personnelles,qu'il faut parfois savoir tenir sa langue